Vente Reparation Navale » Divers » Nettoyage cadre tableau ancien

Nettoyage cadre tableau ancien

Aujourd’hui, savoir nettoyer un tableau ancien est important, parce qu’avantageux à plus d’un titre. Cela permet, entre autres, de garder l’aspect esthétique d’origine et assure le maintien de la durée de vie de l’œuvre. Il doit se faire avec le plus grand soin et avec les produits adaptés. Ainsi, il ne sera plus nécessaire de faire appel à des professionnels. Découvrez dans la suite comment nettoyer le cadre d’un tableau.

Cherchez à connaître le type de tableau dont le cadre est à entretenir

Concrètement, il existe plusieurs types de tableaux anciens qui peuvent faire l’objet d’une restauration oeuvre art. Certaines œuvres sont en bois, sur toile, d’autres en papier et d’autres en acrylique. À chaque toile correspond un revêtement particulier de cadre. Ainsi, la priorité est de faire cette identification pour savoir comment le nettoyage pourrait se faire sans difficulté. Passez à l’étape suivante quand vous avez une réponse concluante sur la nature de la toile.

Retirez le cadre du tableau

Pour nettoyer le cadre d’un ancien tableau, pensez d’abord à le décadrer. En effet, cela suppose que le tableau peut être posé sur le mur ou sur un meuble dans le coin d’un espace du logement. Il suffit de le prendre délicatement afin de ne pas l’endommager ou le fissurer. Dès que vous l’avez entre vos mains, séparez le cadre du tableau. Le cadre ne sert que de support hébergeur au tableau. Vérifiez sur le côté, s’il y a des traces de marouflage. Retenez qu’il faut prendre le tableau de son emplacement et le décadrer avant de pouvoir assurer le nettoyage du support.

Enlevez la poussière

Dans le but de commencer le nettoyage, on recommande principalement de dépoussiérer le cadre du tableau. Adoptez donc des techniques de nettoyage douces. Utilisez par exemple un chiffon doux en coton et nettoyez toutes les parties (les bords du cadre). Il faudra donc humecter le chiffon avec de l’eau et du savon.

Faites des gestes circulaires et frottez lentement. Évitez le plus possible les produits chimiques comme les divers alcools, les solvants. Ils ne sont pas recommandés. Puis rincez à l’aide d’un autre chiffon et essuyez en procédant comme dit en amont. En le faisant, les différentes vapeurs et autres taches disparaîtront. Pour les évacuations de mouches, utilisez du White-Spirit pour les rendre tendres puis enlevez-les avec un coton-tige et un scalpel. Pensez à un nettoyage verni s’il en est recouvert.

Nettoyage de la peinture à huile et celle en acrylique

Dans le cas d’une peinture à l’huile, il faut nettoyer le dos de la toile. Prenez un pinceau, une brosse et le tout est joué. Ne mettez pas de l’eau sinon il pourrait avoir un risque de décollement pictural. Évidemment, si après toutes ces précautions, l’œuvre d’art reste sombre, pensez à contacter un spécialiste de la restauration œuvre art. Ce spécialiste pourra apporter son aide et il faudra probablement enlever le vernis avant d’entamer la restauration. Cette opération va impliquer la suppression des repeints et des ajouts divers non conformes, le maintien au maximum des parties d’origine, la remise en état d’origine des parties cassées ou manquantes. Il y aura aussi le surmoulage, la dorure à l’eau et la patine. Tout cela se fait de façon vraiment minimaliste.

Quant à la peinture acrylique, elle est pour la plupart du temps non vernie. Pour ce faire, on conseille de faire preuve de prudence. Nettoyer ce type de peinture nécessite quelques accessoires. Vous aurez besoin :

  • d’une eau savonneuse,
  • d’un chiffon,
  • d’un gant de toilette propre,
  • d’un torchon sec ou encore
  • d’un pinceau.

Ensuite, frottez doucement jusqu’à dépoussiérer cette œuvre d’art ancienne. Faites-le plusieurs fois au besoin afin de bien enlever les crasses et moisissures posées sans l’abîmer. Retenez que ces outils permettront de faire disparaître la poussière sans laisser la moindre trace sur cette toile.