Vente Reparation Navale » Divers » Restaurateur du patrimoine salaire

Restaurateur du patrimoine salaire

Les restaurateurs de patrimoine jouent un rôle fondamental dans la conservation des oeuvres de la nation. Il vous est sûrement déjà arrivé de vous demander à combien s’élèvent leurs salaires mensuels. Voici un article qui lève le voile sur le sujet.

Quel est le salaire d’un restaurateur du patrimoine ?

Il serait hasardeux de donner le salaire précis que gagnerait un restaurateur du patrimoine. Pour cause, leur revenu varie en fonction de nombreux facteurs.

Le secteur

Le secteur dans lequel exerce le restaurateur influe beaucoup sur son salaire. Un restaurateur exerçant dans la fonction publique ne recevra pas le même salaire qu’un restaurateur exerçant pour le compte d’une entreprise de restauration privée.

Généralement, le salaire d’un restaurateur intervenant dans le secteur public après admission au concours tournerait autour de 1 700 euros. Le restaurateur employé par une structure privée recevrait environ cent euros de moins en début de carrière.

Quant à un restaurateur possédant une structure privée comme Missionartetpatrimoine, il est assez complexe d’en déterminer le revenu mensuel. En effet, les revenus d’un restaurateur d art lyon par exemple, varie en fonction des travaux exécutés sur une période.

L’expérience

L’expérience occupe une place de choix lorsqu’il faut déterminer le salaire d’un restaurateur du patrimoine. Il s’acquiert dans la plupart des cas au fil des ans et des projets menés à bien.

Dans les metiers de la restauration et même de la conservation des œuvres d’art, l’expérience est une denrée rare et donc précieuse. C’est pour cela que face à certaines missions de restauration, la formation et le diplome sont mis de côté au profit de l’expérience.

Pour cette raison, lorsqu’il a emmagasiné assez d’expérience, un restaurateur du patrimoine peut gagner un salaire compris entre 3 000 € et 4 000 € en moyenne.

La formation

Comme dans tous les domaines, la formation reçue influe énormément sur le salaire auquel on peut prétendre. La restauration du patrimoine ne fait pas exception à cette règle. Ici aussi, la formation est un facteur capital de variation du salaire. Ainsi, un titulaire du bac et une personne ayant fait des etudes supérieures ne devraient prétendre à la même rémunération.

En dehors des études supérieures, il existe de nombreuses formations qui devraient contribuer à l’évolution d’une carrière de restaurateur du patrimoine. Recevoir des formations permettant de se spécialiser dans un domaine précis de la restauration du patrimoine permet également au restaurateur d’augmenter ses émoluments.

Ainsi, un restaurateur général du patrimoine pourrait recevoir entre 3 800 € et 5 600 €. Un restaurateur stagiaire quant à lui percevrait entre 1 600 € et 1 700 € par mois.

Restaurateur de patrimoine et conservateur : est-ce la même profession ?

Le metier de restaurateur du patrimoine est souvent confondu à celui de conservateur et est essentiel à la sauvegarde du patrimoine matériel d’une nation.

Le restaurateur du patrimoine est une personne ayant reçu une formation grâce à laquelle il est habileté à mener des interventions sur des œuvres d’arts. Ces travaux ont pour but d’atténuer ou de réparer les altérations dues au temps sur des œuvres d’art, des monuments historiques, de vieux bâtiments, etc.

Pour ce faire, il doit avoir au préalable une connaissance poussée de l’objet de son intervention. Il doit pouvoir déterminer son année de fabrication, de construction, les techniques de fabrication, etc. Pour obtenir ces diverses informations, il peut être appelé à travailler avec des historiens.

Pour atteindre son objectif, il emploi de nombreuses techniques de restauration. Celles-ci peuvent être récentes ou même remonter à la période de réalisation de l’œuvre. Plus la technique de restauration est proche de celle de création et plus authentique demeure l’œuvre.

Pour faire carrière dans la restauration du patrimoine, il faut nécessairement passer par l’une des nombreuses ecole de formation présentes aussi bien sur le territoire qu’à l’étranger.